Bienvenue à toutes les sentinelles!

Ne manquez pas de vérifier cette page régulièrement pour obtenir des mises à jour des renseignements d’intérêt pour les sentinelles.

Vérification d’assurance de la qualité du RCSSSP – Crédits Mainpro C

Consultez la page des Formulaires_de_demande_de_crédits Mainpro sur le site Web du CMFC et surtout, n’oubliez pas les quelques conseils suivants :

  • Ce formulaire de vérification      de l’assurance de la qualité devrait documenter comment votre expérience      du profil des maladies chroniques RCSSSP de votre pratique vous aide à      réfléchir sur la façon dont vous prenez en charge l’une des maladies      chroniques faisant l’objet de la surveillance par le RCSSSP. L’activité      d’assurance de la qualité peut ou non comprendre une comparaison avec      d’autres bureaux locaux ou nationaux. Vous aurez droit à trois crédits Mainpro-C      pour chaque formulaire soumis. Vous pouvez soumettre un formulaire une      fois par an pour chacune des maladies chroniques faisant l’objet de la      surveillance du RCSSSP dans votre pratique (pourvu que le gestionnaire des      bases de données du RCSSSP ait créé un profil de la maladie chronique).

Les sentinelles peuvent maintenant remplir un formulaire en ligne afin d’obtenir des crédits Mainpro-C dans le cadre du Programme d’assurance de la qualité du RCSSSP. Pour ajouter des crédits Mainpro C à votre dossier de membre, veuillez suivre les étapes suivantes :

1. Rendez-vous à http://www.cfpc.ca/Formulaires_de_demande_de_credits_Mainpro/ et ouvrez une session avec vos renseignements personnels du CMFC.

2. Trouvez le formulaire de vérification de la pratique RCSSSP Mainpro-C à partir de la liste. Cliquez sur soumettre seulement lorsque vous l’aurez rempli

Pour voir un exemplaire du formulaire, veuillez cliquer ici :  CPCSSN Quality Assurance Program – Submission form for Mainpro-C Credits

Remarque : Si vous appuyez sur SOUMETTRE avant d’ouvrir une session en tant que membre, vos crédits Mainpro C ne seront pas ajoutés à votre dossier.

 

 

Print Friendly