2013

Le président du RCSSSP du CMFC reçoit un prix d’excellence en recherche de l’université Queen’s, le 20 novembre 2013

Dr Richard Birtwhistle, président du Comité du RCSSSP du CMFC a reçu un prix d’excellence en recherche de l’université Queen’s.

Ce prix reconnaît l’excellence en recherche érudite, en mentorat et en leadership dans le domaine de la recherche. La candidature du Dr Birtwhistle a été soumise par le département de médecine de famille, le Centre for Studies in Primary Care (CSPC) et ses collègues au Réseau canadien de surveillance sentinelle en soins primaires (RCSSSP), particulièrement pour le développement de ce réseau.

Le prix a été présenté lors de la cérémonie de collation des grades d’automne, qui s’est tenue au Grant Hall le mercredi 20 novembre à 14 h 30. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web du RCSSSP .

Formation of disease registries in a large Family Health Team (FHT): a CPCSSN demonstration project

Dr. Michelle Greiver provided a summary of the successful implementation of a Health Service Use (HSU) EMR feedback tool to Canada Health Infoway Regional Staff Meeting in Toronto – Tuesday Dec. 10, 2013. This project was supported by Canada Health Infoway’s HSU funding for enhanced testing in Ontario of a sentinel feedback tool developed primarily by CPCSSN data managers Dave Jackson and Bryan Forst based in Alberta.

Registries benefit from standardized data to indicate the presence of conditions. Standardized coding for chronic diseases may not be present in Electronic Medical Records (EMRs). This can impede quality improvement efforts that rely on registries for denominators. We implemented team-based methods to standardize chronic disease coding in primary care EMRs.

Outcomes from this successful demonstration project include:
1. Return of cleaned data and DPT implementation is feasible in primary care
2. Data quality can be improved at the practice level
3. Free text in EMRs can be mapped to standardized SNOMED CT terms demonstrated in the large NYFHT which is part of the UTOPIAN practice based research network
4. Patients can be safely re-identified within the circle of care for tracking and follow-up
5. Scalable processes can be implemented to enable the active use of data for QI projects

click here to have a look at the full presentation by Dr. Greiver to the CHInfoway regional meeting.

Le personnel du RCSSSP participe à un événement médiatique Rogers, le 26 octobre 2013

Un article publié dans le CANADIAN HEALTHCARE MANAGER fait le point sur une discussion en table ronde d’une journée, intitulée Electronic medical records: Are we ready for data analytics?
Docteure Michelle Greiver, médecin de famille membre de l’équipe Santé familiale de North York et directrice du réseau UTOPIANetwork (RCSSSP), et Ken Martin, responsable de l’information et des technologies, RCSSSP, ont fait partie d’un panel de huit experts en TI, qui connaissent bien l’évolution des DMÉ en soins primaires d’un bout à l’autre du pays.
À l’heure actuelle, le RCSSSP extrait des données de plus de 80 sites au Canada — représentant plus de 600 médecins et un demi-million de patients — et crée des rapports trimestriels sur les maladies chroniques et l’épidémiologie, ainsi que des rapports de rétroaction (comparatifs), qui portent sur les caractéristiques des populations de patients et les indicateurs de performance de la pratique. Ces rapports sont remis aux prestataires de soins de santé participants, explique Ken Martin, responsable de l’information et des technologies, pour le Réseau. « Il transforme des données de piètre qualité tirées des DMÉ en information utilisable et exploitable ». Ceci permet de fonder des décisions à l’égard des soins sur de véritables données, précise Docteure Greiver, qui participe à l’initiative. Selon elle, des programmes comme celui-ci sont extrêmement importants tant pour les médecins que pour l’ensemble du système de santé. Offrir des soins fondés sur de véritables données est un outil puissant. Cependant, le défi actuel consiste à passer à l’échelle suivante d’un bout à l’autre du pays : « Nous sommes tous d’accord sur un objectif commun : offrir de meilleurs soins, dit-elle. Mais comment assurer que nous sommes tous sur la même longueur d’onde? Comment pouvons-nous nous appuyer mutuellement pour atteindre cet objectif? »
Cette table ronde a été organisée par Rogers Healthcare Group, et bénéficie du parrainage de l’association médicale de l’Ontario et d’OntarioMD. Cliquez ici pour vous inscrire et consulter le CANADIAN HEALTHCARE MANAGER

Agente de la Protection des renseignements personnels et d’éthique en matière de recherche du RCSSSP est nommée ambassadrice Privacy by Design

Jannet Ann Leggett 280x280Nous sommes fiers d’annoncer que Jannet Ann Leggett, agente de la Protection des renseignements personnels et d’éthique en matière de recherche du RCSSSP, a été nommée ambassadrice Privacy by Design par Ann Cavoukian, commissaire à l’information et à la vie privée de l’Ontario.

Cliquez ici pour consulter la page de Jannet sur le site Web Privacy by Design.

Pour de plus amples renseignements sur le travail du RCSSSP en matière de confidentialité, veuillez communiquer avec Jannet Ann Leggett aux coordonnées indiquées sur la page des membres du personnel du RCSSSP ou à l’adresse CPCSSNPrivacyOfficer@cfpc.ca.

Elle a été reconnue comme ambassadrice par le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario (http://www.privacybydesign.ca/index.php/ambassador/jannet-ann-leggett/) pour son rôle dans le développement du protocole de confidentialité du RCSSSP.

Les sentinelles peuvent maintenant remplir un formulaire en ligne afin d’obtenir des crédits Mainpro-C dans le cadre du Programme d’assurance de la qualité du RCSSSP

Bienvenue à toutes les sentinelles!

Ne manquez pas de vérifier cette page régulièrement pour obtenir des mises à jour des renseignements d’intérêt pour les sentinelles.

Vérification d’assurance de la qualité du RCSSSP – Crédits Mainpro C

Consultez la page des Formulaires_de_demande_de_crédits Mainpro sur le site Web du CMFC et surtout, n’oubliez pas les quelques conseils suivants :

  • Ce formulaire de vérification      de l’assurance de la qualité devrait documenter comment votre expérience      du profil des maladies chroniques RCSSSP de votre pratique vous aide à      réfléchir sur la façon dont vous prenez en charge l’une des maladies      chroniques faisant l’objet de la surveillance par le RCSSSP. L’activité      d’assurance de la qualité peut ou non comprendre une comparaison avec      d’autres bureaux locaux ou nationaux. Vous aurez droit à trois crédits Mainpro-C      pour chaque formulaire soumis. Vous pouvez soumettre un formulaire une      fois par an pour chacune des maladies chroniques faisant l’objet de la      surveillance du RCSSSP dans votre pratique (pourvu que le gestionnaire des      bases de données du RCSSSP ait créé un profil de la maladie chronique).

Les sentinelles peuvent maintenant remplir un formulaire en ligne afin d’obtenir des crédits Mainpro-C dans le cadre du Programme d’assurance de la qualité du RCSSSP. Pour ajouter des crédits Mainpro C à votre dossier de membre, veuillez suivre les étapes suivantes :

1. Rendez-vous à http://www.cfpc.ca/Formulaires_de_demande_de_credits_Mainpro/ et ouvrez une session avec vos renseignements personnels du CMFC.

2. Trouvez le formulaire de vérification de la pratique RCSSSP Mainpro-C à partir de la liste. Cliquez sur soumettre seulement lorsque vous l’aurez rempli

Pour voir un exemplaire du formulaire, veuillez cliquer ici :  CPCSSN Quality Assurance Program – Submission form for Mainpro-C Credits

Remarque : Si vous appuyez sur SOUMETTRE avant d’ouvrir une session en tant que membre, vos crédits Mainpro C ne seront pas ajoutés à votre dossier.

 

 

Le programme sur la protection de la vie privée du RCSSSP reçoit un prix pour l’innovation !

Le programme sur la protection de la vie privée du RCSSSP a reçu le Prix d’innovation pour 2013 de l’Association internationale des professionnels de la protection de la vie privée (IAPP) dans la catégorie des organisations de moins de 5 000 employés.
Plus particulièrement, nous félicitons l’agente de la protection des renseignements personnels et d’éthique du RCSSSP, Mme Jannet Ann Leggett Ll.B./JD, CIPP/C,M.IP, et Dre Donna Manca MD, CCMF, directrice de la recherche au département de médecine de famille de l’université de l’Alberta, pour leur leadership au sein du sous-comité sur la protection de la vie privée et d’éthique du RCSSSP.

IAPPaward2013 Jannet-Donna-receiving_IAPPaward

La phase I pilote et la phase II de faisabilité de l’étude RCSSSP ont connu un succès remarquable

La  phase I pilote et  la phase II de faisabilité de l’étude  « Réseau canadien de surveillance sentinelle en soins primaires (RCSSSP or projet Sentinelle) » ont connu un succès remarquable, menant à l’association de neuf réseaux de recherche basée sur la pratique/réseaux de recherche en soins primaires provenant de six provinces et utilisant sept systèmes différents de dossiers médicaux électroniques (DMÉ). Un réseau national de directeurs de réseau et de gestionnaires de bases de données a collaboré à la réalisation de ces deux premières phases de l’étude dans le cadre d’un partenariat efficace avec le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC). Une base de données centrale de données sécurisées et anonymisées, complètement fonctionnelle, a été mise sur pied au High Performance Computing Virtual Laboratory de l’Université Queen’s. Cette base de données  sera mise à la disposition des gouvernements et des chercheurs universitaires dans le but d’effectuer des études de surveillance  des  maladies chroniques au Canada et d’améliorer les résultats en matière de soins de santé. À l’interne, pour les neuf réseaux participants, nous avons déjà été en mesure d’estimer des taux de prévalence pour les cinq affections chroniques initialement à l’étude. De plus, nous avons développé une méthode pratique pour estimer les dénominateurs utiles pour les calculs de prévalence, en ayant recours au concept de « yearly contact group » pour la surveillance des maladies chroniques au Canada. Le projet Sentinelle a tiré profit de l’occasion unique qu’offre l’adoption actuelle des DMÉ par les médecins de famille aux fins de surveillance en soins primaires. À la suite du succès des deux premières phases de l’étude (2008-2010, le CMFC a signé une entente de 5 ans avec l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) afin de poursuivre la surveillance de 5 maladies chroniques (MPOC, dépression, diabète, hypertension et arthrose) au moyen de divers systèmes de DMÉ. Le projet Sentinelle est composé de cabinets de médecine familiale ayant adopté un DMÉ et qui participent  à l’un de neuf (9) réseaux de recherche basée sur la pratique/réseaux régionaux de recherche en soins primaires (RRBP/RRSP)  de partout au Canada.

Communiqué de presse: Un nouveau réseau national de recherche sur la santé

VANCOUVER, C.‐B. (14 octobre 2010)—Les médecins de famille et les planificateurs des services de  santé disposent maintenant de plus de renseignements sur la santé, grâce à la création d’une  nouvelle source sécurisée de données pancanadiennes sur la santé annoncée aujourd’hui dans le  cadre du Forum en médecine familiale qui se déroule à Vancouver…

Télécharge le communiqué de presse

L’Agence de santé publique du Canada (ASPC) ajoutant trois affections neurologiques au projet de surveillance et de recherche du RCSSSP

Le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), au nom du Réseau canadien de surveillance sentinelle en soins primaires (RCSSSP), a signé un accord de contribution de 29 mois avec l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) ajoutant trois affections neurologiques au projet de surveillance et de recherche du RCSSSP. Les données recueillies par le RCSSSP comprendront désormais des renseignements sur les taux de prévalence et d’incidence, les facteurs de risque, la prestation et l’utilisation des services de soins de santé ainsi que les issues associés à la maladie d’Alzheimer et aux démences connexes, à l’épilepsie et à la maladie de Parkinson.

La maladie d’Alzheimer et les démences connexes, l’épilepsie et la maladie de Parkinson sont trois troubles neurologiques couramment observés en milieu de soins primaires. Le RCSSSP est un système de surveillance pancanadien qui évalue les données liées aux maladies chroniques provenant directement des dossiers médicaux informatisés (DMI) des fournisseurs de soins primaires (sentinelles) participants, dans le but d’effectuer de la recherche épidémiologique et des analyses de l’utilisation des services de soins de santé. Afin d’inclure ces affections, le RCSSSP élaborera et validera des définitions de cas, en plus d’identifier et de définir d’autres variables clés associées au diagnostic, à l’étiologie et au traitement de ces pathologies. Ce projet met à profit la base de données existante du RCSSSP pour établir un registre, à partir de données de soins primaires, pour les patients atteints de ces pathologies dans l’ensemble du pays.

Le RCSSSP poursuivra ses partenariats existants avec le CMFC, l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), les Réseaux de recherche basée sur la pratique en soins primaires du Canada (RRBPSPC) et les universités canadiennes, et travaillera également en collaboration avec la Société Alzheimer du Canada, la Ligue canadienne contre l’épilepsie, Epilepsy Ontario et la Société Parkinson Canada.Le financement requis pour intégrer ce travail du domaine neurologique au projet de surveillance principal du RCSSSP a débuté le 1er novembre 2010.

Abonnez-vous à nouvelles et mises à jour

© CPCSSN 2016. All Rights Reserved.
Designed & Developed by OAK Computing
Retour en haut

Transmettez vos remarques

      Envoi...
x